La corrida en Espagne

LA CORRIDA: LE CONFLIT SOCIAL ENTRE LES VÉGANS ET PROTECTEURS DES ANIMAUX CONTRE LE PRO-CORRIDAS.

CORRIDA: Spectacle tauromachique intégral au cours duquel les taureaux sont mis à mort.

La corrida est un spectacle pratiqué dans le midi de la France mais aussi en Amérique Latine, au Mexique ou  très répandu en Espagne apprécié par certains et représenté comme un art mais qui en choquent d’autres. La corrida se découpent en 3 parties nommés tiers, ça commence par le tercio de pique consistant à piquer et blesser la bête dans le but de l’affaiblir et voir son état. Le second tiers s’appelle le tercio de banderilles, le matadors lors de ce tier va planter avec l’aide de banderilleros trois paires de banderilles dans le dos du taureau. La mise à mort à mort de l’animal commence dès le début mais plus présente dans le troisième tiers car il met la bête à mort à l’aide de son épée qui porte une estocade.

corrida

Les personnes pour la corrida répondent aux véganes et aux personnes qui y sont contre, que c’est un art et une tradition, que si les personnes n’aimes pas ce spectacle n’y ont qu’à pas y aller, se disent comme tout le monde et aimant des taureaux mais ses excuses sont peu recevables car tout d’abord ce n’est pas parce-que c’est une tradition et de l’art que c’est quelque chose de beau ou de bien, il y a quand même une mise à mort d’un animal du coup nous pensons qu’il n’y a aucun sentiment envers ces bêtes non plus et pour finir ce n’est pas parce-qu’on y va pas que ça nous fait rien nous pensons à la violence faite à l’animal.

Contre la corrida aussi appelé tauromachie, il y a de nombreuses manifestations. Nous pouvons parler de la dernière datant du 8 septembre 2016 à Madrid. Les plusieurs milliers de militants ont marchés dans les rues de la capitale espagnole avec des pancartes sur lesquelles étaient écrit « toréer, école de cruauté » ou « corrida, honte nationale ». Cette manifestation a été organisée par la PACMA, le parti contre la maltraitance animal. Selon le porte-parole du Parti anti-taurin a affirmé à france info qu’à Madrid, « plus de 70% de la population rejette ces actes de barbarie et de torture ».

corrida-manif manif

Dans certaines mairies et régions plusieurs maires refusent maintenant de subventionner la tauromachie jusqu’à même l’interdire comme en Catalogne depuis 2012. Dans la région de Castille-et-Léon ont aussi annoncé au printemps dernier « l’interdiction de la mise à mort de taureaux en public lors de fêtes taurines populaires et traditionnelles ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s